13 octobre 2008

Question de culture


J'ai reçu hier cette photo d'amis parisiens, où l'on voit leur fils lire Papy, où t'as mis tes dents? à sa petite soeur. «Ça fait bien rire Baptiste, qui commence à poser certaines questions sur la vie...» dit sa maman. Il est en cours élémentaire 1. Tant mieux, car ce ce livre a été écrit pour encourager la discussion.
Je rapproche ce commentaire des réactions souvent gênées qu'a eues Virginie Egger lors de présentations en Colombie-Britannique. Quant à moi, au salon du livre de Sudbury (Ontario), j'ai vu des bibliothécaires refermer précitament l'album en découvrant la page de Lucien - justement celle que lit Baptiste sur la photo. Le texte dit ceci: «Lucien, t'as des seins? Mon voisin, il est devenu ma voisine depuis son retour de voyage. Je le soupçconne d'avoir volé les seins de madame Martin.» Alors, les anglophones, plus pudibonds que les francophones? Probablement.
On pourra aussi consulter la critique intitulée «These appeal more to adults», publiée dans le quotidien The Gazette sous la plume de Michelle Lalonde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire