13 mars 2015

Les voleurs du soir (enfin)


Les Voleurs du soir devait être publié en octobre dernier, mais la faillite de la courte échelle a tout arrêté. Il verra finalement le jour en avril 2015 et j’en suis très heureux. Et soulagé.
C'est le 3e volet de ma trilogie SF qui se déroule au Québec. Après 2024 et 2039, nous voici en 2048.

Le  texte du 4e de couverture :
Des milliards de moustiques assoiffés de sang envahissent le ciel, tous les soirs, tuant les habitants qui s’aventurent l’extérieur.
À cette menace s’ajoute celle d’un gouvernement qui veut contrôler la population. Des drones armés survole le territoire pendant le jour et un ordinateur surpuissant analyse tout sur tous en permanence.
Lorsqu’un meurtre survient, la police est pourtant incapable de démasquer le coupable. Hugo et Lolla décident alors de mener leur enquête. Aidés  d’Arto, quatorze ans, ils traquent l’assassin, jusqu’à ne plus avoir qui est le chasseur et qui est le gibier…

Avec Les voleurs d’espoir, Les voleurs de mémoire et Les voleurs du soir, André Marois met en scène une vision terrifiante du Québec de demain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire