13 mai 2018

Tuer pour dessiner


La première critique de notre Oeuvre incomplète d'amilcar Torpp est parue dans Le Devoir sous la plume de Fabien Deglise.
Elle se finit ainsi: «C’est étrange et brillant à la fois. C’est ludique et bien ficelé, mais au final, c’est surtout aussi mystérieux comme objet que le destin du personnage qui en occupe le centre.»
Merci!
https://www.ledevoir.com/lire/527494/tuer-pour-dessiner

Aucun commentaire:

Publier un commentaire