22 juin 2009

J'irai pas cracher sur sa tombe


23 juin 1959 : Boris Vian succombe à une crise cardiaque en visionnant l’adaptation cinématographique (qu’il désapprouvait) de son roman J’irai cracher sur vos tombes.
Versons donc une larme sincère pour ce cinquantième anniversaire de sa mort.

J’ai toujours été inspiré par l’éclectisme de Vian, par son écriture éclatée et son air de ne pas trop se prendre au sérieux. Je suis donc heureux d’avoir pu lui rendre hommage à deux reprises cette année.

D’abord, en écrivant la préface du recueil Je voudrais pas crever édité par Les Allusifs. La designer Lyne Lefebvre vient d’ailleurs de gagner un nouveau prix pour ce livre, au prestigieux concours AIGA 50 Books/50 Covers.

Ensuite, en le chantant avec La Horde Vocale. Interpréter un répertoire 100% pur Vian, composé d’arrangements originaux écrits par Jean-François Julien, c’est le bonheur. Pour ceux qui auraient raté le spectacle Moulins à Vian, nous chantons en 1ère partie de Mes Aïeux au Mondial Choral de Laval le 24 juin, puis au Festivoix de Trois Rivières le 2 juillet.

Enfin, je ne peux résister au plaisir de vous signaler la parution de J’irai me crosser sur vos tombes, roman pornographique concocté par l’ineffable Ed Hardcore et publié en ligne par l’éditeur Robert ne veut pas lire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire