25 mai 2011

Intention de meurtre


Un très beau papier de Pascale Millot, intitulé Intention de meurtre, dans le magazine Montréal Centre-Ville qui vient de sortir. Il y est question de 9 ans, pas peur et de moi-même.


Ça commence ainsi : «André Marois affirme avoir eu une enfance tranquille. Pas de meurtres. Pas de fous. Pas de cris. Pas de fureur. Pas de cadavres jetés dans le fleuve. Toutefois, en refermant son roman le plus récent, le lecteur est en droit d’en douter.... En à peine 100 pages, l’écrivain montréalais installe discrètement une histoire noire, noire, noire où, derrière l’apparente banalité d’une vie de famille modeste, se cachent d’inavouables secrets.»

...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire