30 octobre 2011

Minces, mes lectures!

Mes 3 dernières lectures sont peu épaisses, mais pas moins réjouissantes.

- Pour de vrai, Patrice Desbiens, L'oie de Cravan, 60 pages
J'ai eu envie de lire les poèmes de ce recueil grâce à un article dans Voir. Une découverte que je ne regrette vraiment pas. Extrait de Ici sur terre (à Laliberté d'être Guy on veut) : «Quand on pense à la gravité de la situation ton apesanteur poétique ne faisait pas le poids.»

- Vivre à deux, Jonathan Franzen, Alto, 32 pages
J'ai acheté cette nouvelle surtout pour les superbes illustrations de Gérard DuBois. Bicolores, noirs et rouges, les dessins sur chaque page sont un vrai bonheur. En plus, l'histoire est savoureuse.

- Hollandia, Carole David, Héliotrope, 91 pages
Cette novella se déguste sans attendre pour fêter les 5 ans de son éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire