04 janvier 2012

San Blas, dia nuevo


4 jours à Guadalajara. La grande ville après 2 mois chez les pêcheurs, ça change. Le vendeur de copos de algodón commence sa tournée.


Ici, les tacos sont sortis du placard.

El hombre de fuego : fresque par Orozco, peinte au plafond de l'ancien orphelinat reconverti en Instituto cultural cabanas. Le truc, c'est que la coupole concave parait plate.

Un autre genre. Ne pouvant déterminer avec précision le sexe de ce personnage apparu sur une murale de San Blas, nous avons décidé de l'appeler le Schtroumpf gordo.

Ce maquereau est le premier poisson que je pêche de toute ma vie. Pour fêter ça, je l'ai mangé.
Photos: ©André Marois

Aucun commentaire:

Publier un commentaire