21 février 2013

La fonction - 4 (bonnes) critiques

Dans Le Devoir du 16 février, Christian Desmeules écrit: «Imaginez un instant que vous puissiez, une seule et unique fois dans votre vie, revenir une minute en arrière. Le temps qu’il suffit pour zapper un drame, remettre un bras en place, éviter un accident, réécrire l’Histoire. Cette idée un peu folle est au coeur de La Fonction, dernier roman d’André Marois, bon représentant du roman noir québécois et prolifique écrivain pour la jeunesse...»
Critique complète en ligne ici.

Dans le Huffington Post Québec, Daniel Marois signe un long et complet article au sujet de La Fonction.  Extrait: «André Marois s'amuse à perturber notre monde contemporain en introduisant un don universel, créant ainsi une réalité parallèle. Le système d'éducation est bâti autour de la Fonction pour éviter que les enfants utilisent ce moment unique pour des causes puériles. Le libre arbitre des Hommes devient un danger permanent. La Fonction peut devenir un instrument d'une rare torture dans de mauvaises mains. Elle peut également être vendue au plus offrant, favorisant ainsi les mieux nantis. On imagine les possibilités infinies pour un écrivain de la trempe d'André Marois dont l'imagination fertile n'est plus à souligner....»
Critique complète en ligne ici.

À l'émissison de TVA, Salut, Bonjour, Chrystine Brouillet a dit le plus grand bien de mon roman: «...Un roman très curieux qui nous happe dès les premières pages: on ne peut s'empêcher de se demander comment on agirait si on avait une Fonction. Un rythme constant, des rebondissements, une histoire qui oscille entre le polar et le fantastique. Très réussi!»
Émission en ligne ici.

Enfin, dans le magazine 7 jours, on me donne un A-, avec une autre très bonne critique: «André Marois a créé un univers glaçant et fascinant qui sucite constamment les questionnements philosophiques.»

   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire