26 février 2013

Les Voleurs de mémoire : on en parle

J'ai parlé des Voleurs de mémoire à l'émission Contes de faits. sur CKRL 89,1 à Québec.
On peut écouter l'entrevue en intégralité ici.

Le blogue Sophie Lit présente deux critiques sur Les Voleurs d'espoir et Les Voleurs de mémoire.
Extrait: «André Marois place d’entrée de jeu les changements qui ont eu lieu depuis l’histoire mettant en scène Hugo. En quelques paragraphes, la chaleur est bien installée ainsi que le mystère autour de la Grure, cette maladie terrible. Le suspens porte d’ailleurs une grande partie du récit et cela m’a captivée jusqu’au dénouement, bien trouvé et effrayant dans sa façon d’être possible.»

Dans Le Devoir du 19 janvier, Frédérique Doyon présente mon roman ainsi: «Les voleurs de mémoire, d’André Marois (La Courte Échelle, janvier) est une des rares dystopies, en roman jeunesse, campées dans la société québécoise. En 2039, une épidémie de grure, maladie qui efface la mémoire, gangrène la population. Lola, 15 ans, l’aînée de la nouvelle génération des Québécois, devra combattre le mal par le mal…»
À lire ici.

Enfin, sur le site Zone d'écriture, je parle de littérature pour ados vs jeunes. 
À lire ici.

On peut feuilleter mon roman en cliquant ici


Aucun commentaire:

Publier un commentaire