14 mars 2009

Roman noir, philosophie et critique sociale

Mon ami Luc Baranger m'a signalé cette conférence qui aura lieu lors de La nuit de la philosophie.
Description officielle: «Cette conférence envisagera la façon dont peuvent être associées, dans le roman noir américain, la critique sociale des injustices comme des aliénations et l'interrogation philosophique quant au sens et au non-sens de l'existence humaine. Trois auteurs de trois générations différentes, tous les trois caractérisés par une certaine mélancolie, seront sollicités: David Goodis (1917-1967), James Crumley (1939-2008) et Dennis Lehane (né en 1966).»
Pas mal... Goodis reste mon maître du roman noir.
Le conférencier est Philippe Corcuff.
Le seul hic: c'est dimanche 22 mars à 5 h du matin. J'irai si je ne suis pas encore couché.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire