20 janvier 2009

La cuture, c'est rentable


J'adore cette illustration d'Alain Pilon qui accompagne ma dernière chronique dans le magazine Infopresse de janvier-février 2009. Ce dessin me rappelle une de mes nouvelles: «Le poids des mots, le choc des reliures» où je décrivais une énorme bataille de livres dans une librairie Renaud-Bray. Un de mes vieux fantasmes...
Ici, les bouquins volent bas pour illustrer un texte intitulé «La culture, c'est rentable». J'y tente une comparaison entre la lecture de Millenium et celle du Journal de Montréal. La thèse que je tente de défendre est que si lire est enrichisssant, on ne devrait pas regarder à la dépense. À ce jeu-là, j'en connais plus d'un qui devrait être millionnaire.

2 commentaires:

  1. very good blog, congratulations
    regard from Reus Catalonia
    thank you

    RépondreSupprimer
  2. Merci Reus! C'est réciproque...

    RépondreSupprimer