30 décembre 2009

Mon top sept

Voici dans le désordre, le top sept de mes lectures noires en 2009. Totalement subjectif et pas forcément rempli de nouveautés. Au hasard des rencontres et des disponibilités de la banQ.
- Au pas des raquettes, de Luc Baranger, éd. Suite noire. Vous avez dit truculent ?
- Je mourrai pas gibier, de Guillaume Guéraud, éd. du Rouergue. Court roman jeunesse trrrès dur.
- La confrérie des mutilés, de Brian Evenson, éd. Le Cherche midi . Déjà commenté.
- Le discours sur la tombe de l’idiot, de Julie Mazzieri, éd. José Corti. Déjà commenté.
- Le gang de la clé à molettes, de Edward Abbey, éd. Gallmeister. Déjà commenté.
- Coronado, de Denis Lehane. Un recueil de nouvelles noires et prenantes.
- Paris-Brest, de Tanguy Viel, éd. Minuit. Le style + l’histoire + les personnages = la perfection.

Et vous, quoi de bon dans le noir?

4 commentaires:

  1. "Père des mensonges" de Brian Evenson à venir le 21 janvier prochain ! Et si vous ne l'avez pas lu, essayez son "Inversion" excellent également, proche de la folie, qui guettait aussi dans "La confrérie des Mutilés".
    Pour 2009, je retiens aussi Tanguy Viel, et puis sans hésiter, pour sa plume, "Aux Vents !" de Marc Pellacoeur, qui doit absolument être lu.
    Caroline.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'info. J'ai vu chez Duclock que deux romans de Tanguy Viel vont être portés à l'écran. Bonnes nouvelles.

    RépondreSupprimer
  3. HELL.COM, de Patrick Sénécal

    Accent Grave

    RépondreSupprimer
  4. Dans le noir, je lis "le roman en braille" de J. Voirien. Ouarf ;-)

    RépondreSupprimer